Menu

Système d’études

• Le système d’études adopté par l'Université Al-Manara est celui d'heures-crédits. L'année universitaire comprend deux semestres obligatoires et la session d'été facultatif :

1. Le 1er semestre : obligatoire et régulier qui dure de 16 à 19 semaines, y compris les examens.
2. Le 2ème semestre : obligatoire et régulier qui dure de 16 à 19 semaines, y compris les examens.
3. La session d’été : facultatif et intensif qui dure 8 semaines.
 
• Règles de la présence :
1. L'étudiant doit assister à tous les cours magistraux, tous les cours pratiques et séminaires selon le programme d'étude adopté.
2. L'étudiant n’est pas autorisé à s’absenter plus de 15% des heures-crédits de chaque cours.
3. Si l'étudiant s’absente plus de 15% des heures-crédits de chaque cours sans excuse de maladie ou de force majeure, acceptée par le doyen de la Faculté, il sera privé de se présenter à l’examen final. La note de zéro lui sera alors attribuée avec la mention de Privé (Z). En conséquence, il doit se réinscrire si le cours est obligatoire. Le résultat de cet échec est inclus dans la moyenne semestrielle de l'étudiant qui jouera un rôle dans les avertissements ou l’exclusion de la (spécialité). L'étudiant sera également privé de l'examen final, s'il n'atteint pas 25% des notes du semestre.
4. L'étudiant est autorisé à se retirer d'un cours pendant le semestre. Dans ce cas, la mention de Retiré lui sera attribuée (W). Les dates limites du retrait des cours sont fixées dans le calendrier universitaire qui est publié au début de l'année ou du semestre. Ce cours avec la mention de retiré (w) ne rentre pas dans la moyenne cumulative de l’étudiant.
5. Si l'étudiant se retire de tous les cours pendant le semestre, il est considéré comme suspendu et on lui donne la mention retiré (W) dans chaque cours. Ce semestre est compté des années maximales d'études et il est publié dans les relevés de notes dont les frais sont facturés à l’étudiant. Mais il n'est pas inclus dans la moyenne cumulative.

• La Suspension et la Césure des études :
• La suspension des études : si l’étudiant ne peut plus poursuivre ses études au cours d'un semestre universitaire quel que soit la raison, il peut faire une demande de suspension (retrait de tous les cours de ce semestre):
1. Pour qu’une demande de suspension soit acceptée, elle doit être présentée avant la fin de la 8ème semaine à compter du début du semestre obligatoire et avant la 6ème semaine de la session d'été facultatif selon le calendrier universitaire.
2. La période de suspension des études est calculée de la limite maximale des années de l'inscription autorisée pour obtenir le diplôme souhaité.

• La Césure des études :
si l’étudiant a besoin, suite à des circonstances particulières, d’arrêter provisoirement ses études, il peut suspendre un semestre ou quatre semestres au maximum, que ce soit continu ou séparé, une fois pour toute la durée d’études :
1. Pour qu’une demande de césure soit acceptée, elle doit être présentée avant le semestre que l’étudiant souhaite arrêter.
2. La période de césure (inscription arrêtée) n'est pas comptée de la limite maximale des années d'inscription autorisée pour obtenir le diplôme.
3. La suspension temporaire des études d'un nouvel étudiant ou d'un étudiant transféré n'est pas autorisée, à moins qu'un semestre ne se soit écoulé après son inscription.

• Le Congédiement :
l'étudiant est renvoyé de l’Université dans les cas suivants :
1. Si l'étudiant n’assiste pas aux cours durant deux semestres consécutifs.
2. Si l’étudiant dépasse la durée maximale des années d’études fixée par le Ministère de l'enseignement supérieur.
3. Si l’étudiant est expulsé définitivement de l'Université quelle que soit la raison.

 

conçu par Syrian Monster - Fournisseur de services Web - tous droits réservés 2021